L’évènement tant attendu par la communauté scientifique et médicale s’est déroulé ce lundi 29 septembre 2014. La première promotion du diplôme universitaire drépanocytose assistait à ses premiers cours. C’était dans la salle de conférence du Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose (CRLD) à Bamako et en présence de son Directeur général, le Professeur Dapa A. DIALLO. Inauguré en janvier 2010, le CRLD est un centre de recherche qui a aussi pour vocation, la prise en charge optimum des malades de la drépanocytose et la formation des acteurs de la lutte contre cette maladie des plus handicapantes. Parmi ces acteurs, l’on compte les organisations de la société civile, les journalistes et aussi, les médecins.Dans ce cadre, les médecins de campagne ont été formés au CRLD en 2012, dans le cadre d’un partenariat avec l’AMC (Association Malienne des Médecins de Campagne) et l’ONG Santé Sud.

Dans cette même veine, de nombreux professionnels de santé ont été formés au CRLD, comme le Docteur GAUDRE Noémie médecin interniste du CHU de Toulouse.

En introduisant le cours du diplôme universitaire drépanocytose ce 29 septembre 2014, le Professeur Dapa A. DIALLO permet au centre de faire un bond qualitatif dans l’encadrement des acteurs sanitaires. Selon le Docteur Aldiouma GUINDO, chercheur biologiste et Directeur Général Adjoint du CRLD, « cette journée est inédite en ce qu’elle vienne couronner des années de travail constant pour la création d’un cadre de formation ouvert à tous les praticiens du moment, en matière de prise en charge de la drépanocytose». 
Pour le Professeur d’hématologie Dapa A. DIALLO, le CRLD a pour ambition, en recevant des généralistes, spécialistes et internes en médecine en provenance de plusieurs pays (Burkina Faso, Mauritanie, Niger et diverses régions du Mali) de « célébrer la diversité et promouvoir une meilleure maîtrise de l’ensemble des problématiques liées à la prise en charge de la drépanocytose en Afrique et ailleurs».
En attendant le 11 octobre 2014 pour le bilan de cette première session de formation, il est important de rappeler que cette initiative a bénéficié de l’appui de partenaires de référence du CRLD dont les Ministères maliens de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, de la Santé et de l’Hygiène Publique et aussi la Direction de la Coopération Internationale de la Principauté de Monaco.

Légende photo : Le Professeur Gil TCHERNIA, Président du Comité Scientifique du CRLD, est l’un des artisans de ce diplôme intervenants de la formation.